Mouvement de l’emploi dans l'enseignement agricole : c’est parti !

Publié le 07/01/2022

Comme chaque année à cette période, les enseignants sont appelés à signaler leurs vœux d’évolution de carrière pour la rentrée 2022 en complétant la Demande de principe (DDP).

Cette demande n’engage à rien. Si on souhaite la maintenir, elle devra être confirmée dans le courant du mois de mars, pour permettre aux établissements de préparer la rentrée scolaire suivante. La DDP concerne les enseignants qui souhaitent muter au sein de l’enseignement agricole ou vers un établissement du MENJS (ce qu’on appelle les passerelles vers l’Education nationale). Elle concerne aussi ceux qui envisagent de prendre une disponibilité d’un an (congés de formation, de création d’entreprise, pour convenance personnelle, ou « article 31 » pour une fonction entrant dans l’une des missions de l’enseignement agricole). Pour les enseignants à temps incomplet, cette DDP permet de signaler un vœu d’augmentation du temps de travail dans l’établissement voire dans un autre. C’est aussi sur cette DDP que les agents mentionnent leur prochain départ à la retraite ou leur décision de démissionner. La DDP concerne enfin les agents en disponibilité qui souhaitent réintégrer un poste au sein du Maa ou du MENJS.

Attention cependant : les enseignants qui souhaitent un temps partiel autorisé (TPA) n’ont pas à remplir de DDP, car elle n’a pas d’impact sur le mouvement (les heures sont gelées). Il est cependant possible de demander une réduction de son contrat, mais cela n’a plus guère d’intérêt aujourd’hui car même en TPA il est possible de cumuler une autre fonction.

A chaque étape du mouvement de l’emploi, les élus de la Commission consultative mixte (CCM) sont là pour répondre à vos questions et vous conseiller. Les six élus titulaires de la Fep-CFDT (sur huit au total) siègent à chaque CCM pour vous représenter, vérifier que vos droits sont respectés, faire corriger les éventuelles erreurs et dénoncer les abus quand il y en a. Pour vous assurer du bon suivi de votre dossier, pensez à en faire parvenir une copie à l’élu CCM chargé du suivi de votre région. Voir les contacts.