INTERNATIONALE DE L'ÉDUCATION - DECEMBRE 2018

Publié le 01/01/2018 (mis à jour le 10/12/2018)
10 décembre - Journée internationale des droits de l’Homme. Beaucoup trop de gouvernements, aux quatre coins de la planète, continuent de bafouer chaque jour les droits humains et syndicaux. Il leur incombe de déployer tous leurs efforts pour défendre, renforcer et promouvoir les droits humains et syndicaux des enseignant(e)s, des employé(e)s du secteur de l’éducation et des étudiant(e)s. Des syndicats puissants, efficaces et représentatifs sont essentiels à l’édification d’une société juste et équitable ! 
 

 

1

Réunion mondiale sur l’éducation: l'IE appelle la communauté éducative à accélérer radicalement les progrès en faveur de l’Objectif de développement durable 4 et à investir dans les enseignant(e)s. Le dernier jour de la réunion mondiale sur l’éducation (GEM), convoquée par l’UNESCO à Bruxelles du 3 au 5 décembre, le Secrétaire général de l’Internationale de l’Education (IE), David Edwards, s’est adressé à plus de 300 ministres, représentant(e)s officiel(le)s, organisations internationales, organisations de la société civile et membres de la communauté universitaire, appelant les gouvernements à investir davantage dans l’éducation et les enseignant(e)s. Au travers de son intervention, il a adressé un message clair à la communauté éducative, refermant ainsi 3 journées de participation active des importantes délégations de l’IE, comptant des dirigeant(e)s du
Sénégal et de la Tanzanie. >>>>> 

2 

Journée mondiale du handicap: il est temps de repenser le handicap dans l’éducation. Deux nouveaux rapports de l’Internationale de l'Education s’intéressent aux enseignant(e)s et étudiant(e)s handicapé(e)s, aux obstacles qu'ils/elles rencontrent pour trouver leur place au sein de nos systèmes éducatifs et aux moyens existants pour faire de l’inclusion une réalité. >>>>> 

3 

La 11e Conférence internationale de l’IE sur l’enseignement post-secondaire, supérieur et la recherche souligne l’importance de la protection des libertés académiques dans un environnement de plus en plus hostile. Au cours des discussions lors de la 11e Conférence internationale de l’IE sur l’enseignement post-secondaire, supérieur et la recherche, les participant(e)s venu(e)s du monde entier ont exprimé une vive préoccupation quant à l’évolution politique qui, dans les différentes régions, porte atteinte aux libertés académiques. >>>>> 

4 

Un rapport de l’Unesco met l’accent sur la nécessité de renverser les obstacles auxquels les migrant(e)s et les populations déplacées font face pour accéder à l’éducation. Le Rapport mondial de suivi sur l’Education 2019 de l’Unesco met en lumière les progrès accomplis par les pays pour garantir le droit des enfants migrants et réfugiés à une éducation de qualité, ce droit servant à la fois les intérêts des apprenant(e)s et des communautés où ils/elles vivent, mais aussi les lacunes en la matière. >>>>> 

5 

Elsevier: le savoir à quel prix? Dans sa dernière publication, l’Internationale de l’Education s’intéresse au géant de l’édition Elsevier, qui ne doit sa réussite commerciale qu’à des pratiques douteuses sur le plan éthique mettant en péril la transmission des connaissances et le bien public que cela représente. >>>>>