JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES

Publié le 28/02/2017

Parce que la place des femmes dans notre société ne s’interroge pas indépendamment de celle des hommes, la CFDT a organisé le 8 mars une journée de réflexions consacrée à «la place des femmes et des hommes dans les métiers, dans notre organisation et dans la société». 

La Fep y posera la question de la mixité dans les métiers de la petite enfance. Quelle meilleure porte d’entrée, en effet, que celle des métiers de la petite enfance, extrêmement féminisés, pour interroger nos représentations des hommes et des femmes, de leurs relations, et le caractère genré des métiers, en particulier ceux de l’éducation ?

L’émancipation est une valeur cardinale de la  CFDT. Il est souhaitable de s’émanciper, nous sommes tous d’accord, certes, mais  de quoi ? Eh bien notamment de nos représentations stéréotypées des hommes et des femmes, socialement construites, qui nous enferment à des degrés divers dans des trajectoires personnelles et professionnelles et qui limitent donc à la fois l’égalité des droits et notre liberté réelle. Si la journée est ponctuelle, l’interrogation est bien sûr permanente à la CFDT, soucieuse d’agir pour la mixité au sein même de son organisation, en particulier dans ses instances politiques. 

Pour en savoir plus...