Au Bangladesh, la mode s’enflamme ! Happening « défilé de mode cendré » le 21 mars à 12h00 à Paris

Publié le 19/03/2013 à 15H20
Au Bangladesh, la mode s’enflamme !  Happening « défilé de mode cendré »  le 21 mars à 12h00 à Paris pour exiger des multinationales du textilequ’elles prennent leurs responsabilités* face aux accidents et incendies d’usines à répétition au Bangladesh*

 Au Bangladesh, la mode s’enflamme ! Happening « défilé de mode cendré »
le 21 mars à 12h00 à Paris
 

pour exiger des multinationales du textile qu’elles prennent leurs responsabilités face aux accidents et incendies d’usines à répétition au Bangladesh

L’industrie de l’habillement au Bangladesh, qui produit 80% des exportations du pays, est particulièrement dangereuse pour la santé et la sécurité des travailleurs et des travailleuses. Depuis 2005, ce sont plus de 700 ouvriers et ouvrières qui ont péri dans des incendies, des effondrements d’usines ou des explosions, des milliers demeurant gravement et  irrémédiablement blessés.

Peuples Solidaires et le Collectif Ethique sur l’étiquette appellent les marques françaises et internationales de l’habillement qui se fournissent au Bangladesh à assumer pleinement leur responsabilité d’entreprises clientes en versant de justes compensations aux victimes et à leurs familles, et en empêchant que de tels drames humains ne se reproduisent au nom d’une course criminelle au profit.

Nous leur demandons de signer l’Accord sur la sécurité et les incendies au Bangladesh proposé par les organisations de défense des droits des travailleurs, les syndicats locaux et internationaux et qui prévoit des mesures concrètes pour prévenir ces accidents.

 RDV le jeudi 21 mars à 12 hPlace Sainte Opportune –
Paris 1erpour un « défilé de mode gris cendré »