17 OCTOBRE : REFUS DE LA MISERE

Publié le 17/10/2014

17 octobre 2014 - La  Journée du Refus de la Misère.

« Faire entendre la voix des plus démunis »

La Journée mondiale du refus de la misère est célébrée chaque 17 octobre. Elle est née de l’initiative du père Joseph Wresinski et de celle de plusieurs milliers de personnes de tous milieux qui se sont rassemblées sur le Parvis des Droits de l’Homme à Paris en 1987, cette journée est officiellement reconnue par les Nations Unies depuis 1992. Chaque année, nous sommes tous invités à montrer que nous sommes solidaires des personnes vivant dans la pauvreté. La Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté promeut le dialogue entre les personnes en situation de pauvreté, leurs communautés, et la société dans son ensemble. C’est « une opportunité de reconnaître les efforts et les luttes des personnes vivant la pauvreté, c’est une chance pour eux de faire entendre leurs préoccupations, et un moment pour reconnaître que les personnes en situation de pauvreté sont aux premières lignes de la lutte contre la pauvreté» Cf. ONU, Rapport du Secrétaire Général, A/61/308 § 58

Cette année, les thèmes retenus consistent à ne laisser personne de côté et
réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère. “Ne laisser personne de côté” souligne l’urgence d’éliminer les discriminations pour cause de pauvreté, ou fondées sur l’origine ethnique, le sexe, le statut économique ou social. L’appel à “Réfléchir, décider et agir ensemble contre la misère” souligne l’urgence d’inclure les personnes en situation d’extrême pauvreté comme de nouveaux partenaires dans l’élaboration des connaissances pour un développement plus durable. Ce défi de l’agenda du développement post-2015 ne peut être relevé que par des engagements accrus de la part des populations avec des soutiens aux niveaux politique, économique, social et culturel dans tous les pays.

Source : http://refuserlamisere.org/comite

 

Communiqué de presse (en direct de la confédération)

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS