CAMPAGNE "Anti-jeu. Les sponsors laissent les travailleurs sur la touche."

Publié le 22/06/2016

Le 1er juin, peu avant le lancement de l'Euro de football 2016, le Collectif Ethique sur l'étiquette a lancé la campagne "Anti-jeu. Les sponsors laissent les travailleurs sur la touche."
A l'appui, un rapport choc qui révèle les choix économiques peu reluisants de Nike, Adidas et Puma, les trois principaux équipementiers sportifs et sponsors de l'Euro 2016 : des investissements démesurés dans le sponsoring de clubs, de joueurs ou d’équipes nationales, qui se traduisent par des délocalisations de production vers des pays à bas coûts, et des salaires en deçà du minimum vital pour les ouvriers de leurs chaînes d’approvisionnement. Les grands gagnants de l’Euro 2016, ce sont eux.

ACTION EN LIGNE

Écrivez aux PDG de Nike, Adidas et Puma pour leur demander la garantie d'un salaire vital pour les ouvriers qui fabriquent leurs produits.

- Suivez et partagez la campagne depuis les comptes facebook et twitter du Collectif Ethique sur l'étiquette avec le #antijeu.

- Partagez les visuels de campagne sur les réseaux sociaux avec le #antijeu

 ESE Maillot antijeu

 

 

Blanc