CP CFDT - VIOLENCES A L’EGARD DES FEMMES

Publié le 28/11/2014

Mardi 25 novembre a lieu la journée internationale des Nations unies pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.

UN COMBAT DE TOUS LES JOURS

 

Mardi 25 novembre a lieu la journée internationale des Nations unies pour l’élimination des violences à l’égard des femmes.

La CFDT, avec la Confédération syndicale internationale (CSI), réaffirme son engagement dans la lutte contre ces atteintes à la dignité humaine dont est victime près d’une femme sur dix.

Pour la CFDT,  l’ensemble de la société doit être mobilisée par des actions d’éducation et de prévention et par la mise en œuvre de sanctions.

 Les violences faites aux femmes prennent différentes formes : viols et autres agressions sexuelles, violences conjugales,  harcèlement sexuel, prostitution, sexisme... De multiples formes de violence s’exercent aussi sur le lieu de travail. Ces violences ne doivent être ni une fatalité ni un tabou.

Les comportements et ambiances sexistes sont, en soi, une forme de violence, et forment un terreau propice au passage à d’autres actes violents.

Dans le cadre de la négociation des accords pour l’égalité professionnelle la CFDT se mobilise pour inclure des mesures de la lutte contre les violences faites aux femmes au travail dans les actions prioritaires.

La formation des représentant-es du personnel sur la prévention des violences sexistes et sexuelles au travail est essentielle.

La CFDT entend former ses militant-es et organise ce 25 novembre en partenariat avec l’Association européenne contre les violences faites aux femmes (AVFT), une journée de formation de sa Commission Confédérale Femmes.