L'Internationale de l'Education

Publié le 18/05/2016

Le 17 mai marque la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, une excellente occasion de nous rappeler que l’enseignement, quel que soit le niveau, peut tirer d’énormes avantages des technologies, si utilisées de manière appropriée. Elles offrent, en effet, aux enseignant(e)s des outils de qualité leur permettant de mieux s’investir auprès de leurs élèves. 

Le monde de l’éducation se penche sur les politiques du secteur. 

Des universitaires, des chercheurs/euses et des militant(e)s venu(e)s des quatre coins du monde s’apprêtent à passer des paroles aux actes en se rencontrant à Bruxelles pour deux journées d’échanges d’idées et de recherche sur l’avenir de l’éducation. >>>>>  

1

Des manifestant(e)s détruisent 23 écoles dans la province de Limpopo, en Afrique du Sud. 

Alors que de nombreuses écoles et des livres se retrouvent aux prises avec les flammes – laissant ainsi plus de 26.000 étudiant(e)s sans classe face à la violence croissante qui règne dans cette région du nord-est du pays –, les syndicats d’enseignants appellent la communauté de Vuwani à restaurer le calme. >>>>> 

2

Le Canada soutient la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones. 

Par un revirement longtemps attendu, le gouvernement canadien a revu sa position et a signé la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples autochtones, rejoignant ainsi plus de 140 autres pays. >>>>> 

3

Vive opposition syndicale aux accords secrets sur le commerce et l’investissement. 

En Allemagne comme en Belgique, les syndicalistes de l’éducation ont clairement réaffirmé leur opposition à la prise en compte du secteur de l’éducation et des autres services publics dans les nouveaux accords sur le commerce et l’investissement en raison de graves conséquences possibles. >>>>>

4