L'Internationale de l'Education

Publié le 03/10/2015

CÉLÉBRÉE CHAQUE ANNÉE LE 5 OCTOBRE DEPUIS 1994, LA JOURNÉE MONDIALE DES ENSEIGNANT(E)S CRÉÉE PAR L’UNESCO REND HOMMAGE AUX ENSEIGNANT(E)S DU MONDE ENTIER. ELLE A POUR OBJECTIF DE MOBILISER LE PUBLIC EN FAVEUR DES ENSEIGNANT(E)S ET DE GARANTIR QU’ILS/ELLES POURRONT CONTINUER À RÉPONDRE AUX BESOINS DES GÉNÉRATIONS FUTURES. 

         

         ie1                                               


Hopgood lance un message fort au nom des enseignant(e)s. 
L’heure était aux célébrations lors de la réunion de l’Initiative mondiale pour l’éducation avant tout, à New York, où les dirigeant(e)s ont proclamé leur victoire suite à l’adoption du nouvel objectif pour l’éducation; la Présidente de l’Internationale de l'Education, Susan Hopgood, rappelant avec insistance que les enseignant(e)s sont la clé de la réussite. >>>>>                                                              

 ie2  



L’heure est venue de célébrer. 
Chers/chères collègues, vendredi dernier, j’ai pris la parole durant la séance d’ouverture du Sommet de l’ONU sur les Objectifs de développement durable à New York. C’était l’Assemblée générale des Nations Unies qui a réuni le plus de dirigeants mondiaux en un même lieu dans l’histoire. >>>>>

 

 ie3  



Déclaration de l’IE sur la crise des réfugié(e)s: nous devons entreprendre une action collective. 
La vague de personnes cherchant refuge en Europe représente une partie des milliers de personnes chassées chaque année de leur foyer, craignant pour leur vie et fuyant de violents conflits, l’instabilité politique et économique, les désastres naturels ou l’extrême pauvreté. >>>>>

 ie4  

Kenya: L’augmentation salariale des enseignant(e)s suspendue à la décision de la Cour d’appel. 
Les affiliés kenyans de l’Internationale de l’Education (IE) sont entrés en grève jusqu’à ce que l’appel concernant la hausse de leurs salaires et leurs indemnités soit entendu. >>>>>