Le réseau Prévention d’Aide et de Suivi, réseau PAS

Publié le 15/11/2013
Les réseaux académiques de Prévention d’Aide et de Suivi (PAS), créés en partenariat avec le ministère de l’Education nationale : ils aident à la réadaptation sociale et professionnelle des personnes fragilisées ou atteintes de troubles psychiques,victimes d’accidents ou de graves maladies, qu’elles soient adhérentes ou non. Ce service confidentiel, neutre, anonyme et gratuit est mis à la disposition de tous les personnels de l'Éducation nationale qui éprouvent des difficultés d'ordre professionnel ou privé.Il permet aux enseignants de s'exprimer librement et de recevoir le soutien de psychologues extérieurs à tout service de l'Éducation nationale.

Un réseau national

  • C'est un dispositif gratuit et accessible à tous les personnels de l’Education nationale
  • La possibilité lors d’entretiens avec des écoutants de faire le point, en toute confidentialité, dans le respect de la vie privée, du secret professionnel et médical.
  • Des réponses immédiates et adaptées à chaque situation, avec une orientation si nécessaire vers des dispositifs sociaux ou médicaux appropriés.

A partir de la signature de l’accord cadre de 2003 entre le Ministère de l’Éducation Nationale et la MGEN, les premiers dispositifs ont été mis en place à partir de 2005-2006.

Les réseaux académiques de Prévention d’Aide et de Suivi (PAS), aident à la réadaptation sociale et professionnelle des personnes fragilisées ou atteintes de troubles psychiques, victimes d’accidents ou de graves maladies, qu’elles soient adhérentes ou non.

Ce service confidentiel, neutre, anonyme et gratuit est mis à la disposition de tous les personnels de l'Éducation nationale qui éprouvent des difficultés d'ordre professionnel ou privé. Il permet aux enseignants de s'exprimer librement et de recevoir le soutien de psychologues extérieurs à tout service de l'Éducation nationale.

Les enseignants du privé, parce que le ministère de l’Education nationale est leur employeur, relèvent des actions concertées du PAS.

Deux objectifs au réseau PAS :

Permettre aux personnes de mieux vivre leur métier, et éviter qu’elles ne décrochent. (Avec une orientation affirmée sur la santé au travail.)

Dans ce cadre, le travail et même l’institution sont interrogés. (Ce n’était pas le cas jusqu’à peu où la personne et sa fragilité individuelle seule, étaient prises en compte.)

Un réseau par académie

Le réseau PAS a fait l’objet de conventions locales entre la MGEN et les rectorats.

Mais quelques académies ne les auraient pas encore mis en place.

Les réseaux PAS disposent d’un espace d’accueil

L’Espace d’accueil et d’écoute

Les personnels, titulaires ou non, mutualistes ou non, ont la possibilité de rencontrer un psychologue afin d’être écoutés et guidés dans leurs difficultés professionnelles et personnelles. Les personnels ont droit à trois entretiens gratuits, consécutifs ou non. Le psychologue est soumis au secret professionnel, ce qui garantit la confidentialité absolue Il n’y a pas d’engagement de soin, le psychologue peut orienter vers des professionnels compétents (assistante sociale, soin thérapeutique…).

Selon les académies, le réseau peut mettre en place d’autres actions

  • Actions collectives
  • Actions de prévention sur les TMS
  • Actions de prévention sur la voix

 Exemple : dans le réseau PAS d’une académie, deux actions

  • Dans un groupe scolaire où l’équipe enseignante se trouvait en difficulté, mise en place d’un projet d’intervention portant sur l’accompagnement de l’équipe : analyse de pratique avec une psychologue et entretiens individuels.
  • Pour des enseignants de cycle 1, deux sessions de formation sur la prévention des troubles de la voix

 Où trouver le réseau PAS près de chez vous

 

BO 42 du 6/11/2008
BO 36 du 7/10/2004
BO 35 du 25/09/2003