L'Accord national interprofessionnel permet une meilleure couverture complémentaire santé des salariés.

Publié le 18/06/2015

La CFDT se réjouit des constats faits à l’occasion du Congrès de la Mutualité : l'Accord national interprofessionnel permet une meilleure couverture complémentaire santé des salariés. Ainsi, la signature de cet accord dans la branche Interim permettra à 700 000 salariés supplémentaires d’être couverts au 1er janvier 2016.

Communiqué de presse

 Extension de la généralisation de la complémentaire santé 
La CFDT est favorable à un dispositif opérationnel

La CFDT se réjouit des constats faits à l’occasion du Congrès de la Mutualité : l'Accord national interprofessionnel permet une meilleure couverture complémentaire santé des salariés. Ainsi, la signature de cet accord dans la branche Interim permettra à 700 000 salariés supplémentaires d’être couverts au 1er janvier 2016.
Pour la CFDT, c'est un progrès social qu'il faut amplifier. Elle souhaite que les salariés, échappant à la couverture du champ des partenaires sociaux, en bénéficient, notamment les retraités, les jeunes mais aussi les personnes éloignées durablement de l'emploi.
Par ailleurs, les annonces du Président de la République concernant des dispositifs de solidarités intergénérationnelles vont dans le bon sens. La CFDT sera attentive aux propositions concrètes et effectives qu'il reste toutefois à construire dans la concertation.
La CFDT demande que les employeurs publics s’engagent également dans le dispositif pour donner enfin à tous les agents la possibilité de bénéficier d'une complémentaire santé collective.
La CFDT sera vigilante aux conditions mises en place.  Elle se refuse à aller vers un panier de soins à minima qui engendrerait une médecine à plusieurs vitesses. Ces dispositifs doivent permettre à tous d'accéder à une complémentaire de qualité, dans le cadre de contrats responsables.

Télécharger le communiqué