CP : Expulsion d'enfants scolarisés : le droit à l'éducation doit être garanti à tous !

Publié le 20/11/2013 à 12H35
*La Fep-CFDT soutient la position du Sgen-CFDT *


Communiqué de presse du Sgen-CFDT

Pour le Sgen-CFDT, le droit à l'éducation est fondamental. Il est inscrit dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant signée par la France. L'École participe activement à l'intégration linguistique, sociale et culturelle des élèves issus de l'immigration. L'École doit garantir à chaque enfant ou jeune, les conditions de la sécurité et de la sérénité nécessaires aux apprentissages. Chaque déscolarisation liée à l'expulsion du territoire d'un jeune heurte par conséquent les principes éducatifs de l'École de la République. Il est de surcroit particulièrement choquant et inadmissible qu'un(e) élève, dont les parents seraient en situation irrégulière, soit interpellé(e) par les forces de l'ordre dans le cadre d'une activité scolaire. Le Sgen-CFDT demande au Gouvernement de garantir le droit à l'éducation pour tout jeune scolarisé. Il doit prendre les mesures nécessaires pour faire de l'École un espace protégé de toute intervention des forces de l'ordre liée à la situation des parents d'un élève au regard de la loi. Il doit également garantir la sérénité dans les établissements scolaires et éviter toute forme d'instrumentalisation de l'École.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS