A métier identique : rémunération et déroulement de carrière identiques

Publié le 03/02/2014 à 17H35 (mis à jour le 04/02/2014 à 17H35)
Les professeurs des écoles des établissements privés sous contrat sont fortement pénalisés par rapport à leurs collègues du second degré ....


 A métier identique : rémunération et déroulement de carrière identiques


Les professeurs des écoles des établissements privés sous contrat sont fortement pénalisés :

Un salaire annuel inférieur de 2000 à 3500 euros par rapport à leurs collègues du second degré (pourtant sur la même échelle de rémunération) ;
Un écart de rémunération mensuel moyen de 16 % après 15 ans d’enseignement entre premier et second degré ;
Un salaire net mensuel inférieur à celui d’un enseignant du public à même indice, du fait de cotisations salariales plus élevées (et cependant une prestation retraite moins élevée) ;
Et enfin, l’obligation de finir l’année scolaire pour faire valoir son droit à la retraite.
L’action de la Fep-CFDT, lancée auprès des personnels depuis le 20 janvier, rejoint l’alerte sociale lancée par le Sgen-CFDT dans le public.
La Fep-CFDT appelle les personnels à signer la pétition mise en ligne pour lutter contre ces inégalités de traitement.



Les revendications de cette pétition :

  • un calendrier pour l'alignement de l'Isae sur l'Isoe,
  • un calendrier pour l'alignement du taux d'accès à la hors classe des professeurs des écoles sur celui des professeurs certifiés,
  • la possibilité de partir à la retraite à la date d'ouverture des droits comme pour les autres collègues du second degré.