Baromêtre sur la perception des discrimination dans le travail - janvier 2013

Publié le 03/01/2013 à 15H40 (mis à jour le 21/03/2013 à 15H40)
Etude réalisée par l’IFOP à la demande du Défenseur des Droits et de l’Organisation Internationale du Travail (échantillon de 500 salariés)
  • 3 actifs sur 10 déclarent avoir été victimes d’au moins une discrimination dans le cadre professionnel, le nombre de victimes dans la fonction publique augmente.
  • Les critères de discrimination renvoient à l’âge, le sexe, et la grossesse ou la maternité, le taux de victimes de discrimination est plus important chez les femmes.
  • Les situations concernent l’évolution de carrière, le travail au quotidien avec des situations de harcèlement, les barrières à l’embauche et les augmentations de salaires.
  • 34% des actifs ont été témoins de discriminations, ce chiffre augmente dans les entreprises de plus de 250 salariés.
  • 3 salariés sur 10 estiment être un jour victimes de discriminations
  • Le contexte de crise économique est perçu à 81% comme un facteur susceptible de favoriser les discriminations.

La totalité de l'affiche se trouve en dessous en PDF

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS