LE MONDE : "CFDT : la ligne de crête de Laurent Berger"

Publié le 17/06/2014

Laurent Berger a toutes les raisons de se réjouir du congrès de son organisation, qui s'est tenu du 2 au 6 juin à Marseille. Dans un paysage politique et syndical plutôt sinistré, la CFDT a affiché sa bonne santé et sa cohérence.


Le fait est suffisamment rare pour être souligné. Et son secrétaire général a emporté haut la main toutes les épreuves de son premier examen de passage : un quitus de 85,88 % – contre
86,8 % pour son prédécesseur, François Chérèque, au congrès de Tours en 2010 –, une résolution votée à 87,24 % (10,3 points de plus qu'en 2010). Cerise sur le gâteau, M. Berger a été réélu au bureau national, avec le score soviétique de 98,31 % (3 points de plus que M. Chérèque), lequel l'a ensuite confirmé à l'unanimité dans ses fonctions de patron  de la CFDT

le monde

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS