La loi Censi : huit ans !

Publié le 12/11/2013 à 15H59
A partir du milieu des années 1990, le problème du statut des enseignants du privé sous contrat a créé un «clivage identitaire» entre les syndicats.

La revendication d'un statut de droit public était fondamentale pour la Fep-CFDT. Le Spelc fut, alors, le seul autre syndicat à porter avec nous cette revendication. Tous les autres syndicats n’y étaient pas favorables parfois pour des raisons diamétralement opposées : la CGT dans l'attente de la nationalisation de l'enseignement privé sous contrat et donc de la fonctionnarisation des enseignants ; la CFTC parce qu'elle s'accommodait très bien d'un lien contractuel maintenu, voire renforcé, entre un enseignant et son établissement.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS