Complémentaire santé

Publié le 29/03/2017

Salariés dont le contrat de travail sera rompu à partir du 1er juillet 2017

 

A partir du 1er juillet 2017, il sera plus intéressant pour les salariés dont le contrat de travail sera rompu de continuer à bénéficier du régime complémentaire santé et de prévoyance des actifs au titre de la loi Evin.

Le montant de la cotisation sera en effet davantage plafonné (cotisation identique à celle des actifs la 1ère année, +25 % maxi la 2ème année et + 50 % maxi la 3ème année).

Sont notamment concernés les salariés licenciés pour inaptitude, ceux dont le contrat de travail est rompu par rupture conventionnelle, les salariés partant à la retraite.

Pour en savoir davantage, contactez votre syndicat.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS