Personnels des établissements du Cneap

Publié le 04/12/2012 à 14H15
Cneap - Personnels de l'agricole de droit privé. Lors de la commission paritaire nationale, le collège employeur a présenté la suite de la rédaction de la convention collective unique. Outre des ajustements liés à la législation qui évolue et du « nettoyage », certaines modifications devront être analysées avec beaucoup d'attention. La Fep-CFDT a cependant signifié au collège employeur les difficultés qu'aura la commission paritaire nationale à approfondir l'analyse dans de bonnes conditions et pour négocier chaque point de divergence.

 

Dès janvier 2010, toutes les entreprises devront être couvertes par un accord en faveur des salariés âgés ou par un plan d’action en la matière. A défaut une forte pénalité leur serait imposée. Le taux d’emploi des seniors en France est inquiétant (38 %). La Fep-CFDT a rappelé que l’invalidité des personnes de plus de 50 ans est deux à trois plus élevée que pour les autres (selon le degré d’incapacité). Les établissements de notre secteur ne sont pas exempts de ce problème. Tout doit être fait pour éviter l’inaptitude des salariés puis leur transfert (450 000 personnes sans compter les arrêts pour maladie) vers une prise en charge de la société via la protection sociale. La possibilité de parvenir à un accord national, couvrant les établissements du Cneap, doit être exploitée. La Fep a établi une liste d’actions possibles et a proposé une architecture d’accord possible. Il reste aux partenaires sociaux de poursuivre ce travail, rapidement.