Cneap : Des chantiers sur l'emploi et les métiers, les salaires, les conventions, ...

Publié le 04/12/2012 à 14H15
L'emploi est une préoccupation pour tous en période de suppressions de postes en particulier dans nos secteurs de l'éducation. Ce qui n'est pas sans conséquences sur les autres métiers.

 

  • La Fep-CFDT engagera  une négociation annuelle pour demander l’amélioration des  salaires qu’elle n’avait pas obtenu en 2009 en raison du contexte économique mis en avant par le collège employeur, malgré des revendications et arguments que la Fep avait soutenus jusqu’à l’automne : des catégories n’ont pas fait l’objet de négociations annuelles depuis plusieurs années, des personnels sont à temps partiels et sur des grilles de bas salaires, les données économiques et sociales montrent l’incidence grandissante des dépenses contraintes (loyers, santé, énergies,…) sur le pouvoir d’achat et les conditions de vie de beaucoup de ces salariés, plusieurs échelons des premières catégories sont dépassés par le smic …
  • Les négociations annuelles obligatoires dans les établissements sont aussi un moyen d’améliorer le pouvoir d’achat, l’emploi et les conditions de travail. Le gouvernement a parlé de reprise un peu vite pour la CFDT, et pour se concrétiser, cette « reprise » doit passer par l’emploi, les salaires et la formation. Cette fois, les salariés ne peuvent plus se sacrifier. L’EAAD (Entretien Annuel d’Activité et de Développement) est un atout, s’il a été correctement mené . Il doit participer à une meilleure prise en compte des métiers et des compétences. Et peut-être qu’avec de vraies fiches de postes, parfois mises (enfin) à jour, une re-connaissance des tâches sera possible.
  • Concernant la convention collective unique, objet de la CPN reportée en mai, toute l’attention est portée sur les frais de déplacement et les autorisations d'absence pour enfant malade. D’autres rédactions sont importantes qui concernent le maintien du revenu en cas de maladie et l’écriture d’un chapitre explicite sur les contrats mixtes (plusieurs fonctions), par exemple.