Agricole Cneap : Quelle modernisation ?

Publié le 04/12/2012 à 14H15
"Moderniser " une convention collective n'a pas le même sens pour tout le monde.

 

"Moderniser " une convention collective n'a pas le même sens pour tout le monde.

 CNEAP

Les travaux sur la convention collective unique et la NAO de 2011 étaient les deux sujets à l’ordre du jour de la dernière commission paritaire du 16 décembre 2011.

Convention collective

Le groupe de travail avait pour mission de reprendre les points qui avaient valu l’opposition de trois organisations sur cinq (CFDT, CGT, CFTC) à la signature de trois avenants.
Si des paragraphes ou des expressions ont été améliorés,
la Fep reste opposée :

  • à la définition ambigüe de l’ancienneté acquise,
  • aux chapitres qui traitent  
  • du droit des mandatés syndicaux pour leur organisation,
  • des personnes en perte d’emploi dans un établissement du Cneap (Fep et CGT refusent la période d’essai qui leur serait imposée),
  • des absences pour personnes à charge.

La Fep regrette d’avoir à rediscuter les avantages existants.
Vouloir «moderniser » une convention collective  devrait consister à  introduire des articles sur l’égalité professionnelle, les conditions de travail, la prévention de la pénibilité, le dialogue social et le maintien dans l’emploi (handicap et seniors).   

NAO
La négociation 2011 est repoussée par les employeurs pour des raisons techniques. Le Cneap met en place un outil qui permettrait d’avoir des données correspondantes  aux demandes que les organisations de salariés avaient faites en avril 2011. Cet outil, le même que celui utilisé depuis 2011 par la Fnogec, serait prêt en avril pour les établissements agricoles.
La Fep a redit les défauts structurels, chiffres à l’appui. Elle a demandé à étudier un taux directeur d’évolution ; un talon d’augmentation.
La prochaine CPN de février doit revenir sur les propositions.