Disponibilité (suivre son conjoint)

Publié le 04/12/2012 à 14H15
Selon des informations émanant du Ministère (Men), l'enseignant qui suit son conjoint sans avoir obtenu d'emploi vacant dans un autre département ou une autre académie pourra toujours effecteur une suppléance ou percevoir le chômage s'il demande à quitter son emploi actuel avant le 31 août 2009


Selon des informations émanant du Ministère (Men), l'enseignant qui suit son conjoint sans avoir obtenu d'emploi vacant dans un autre département ou une autre académie pourra toujours effecteur une suppléance ou percevoir le chômage s'il demande à quitter son emploi actuel avant le 31 août 2009

 Dans le cas contraire, à partir du 1er septembre, ce même enseignant devra demander un congé de disponibilité au risque d’être considéré comme démissionnaire.