Une nouvelle grille d’évaluation des enseignants

Publié le 09/11/2016

Une nouvelle grille d’évaluation des enseignants a été présentée au mois de septembre dernier aux organisations syndicales. Elle doit entrer en vigueur à la rentrée 2017.

Cette nouvelle façon d’évaluer les enseignants découle du Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations(PPCR) qui concernent l’ensemble de la Fonction Publique.
La nouvelle grille comprend onze critères d’évaluation qui seront appréciés par l’inspecteur (5), le directeur (3), les trois derniers le seront en commun. L’évaluation se fera sur quatreniveaux de maîtrise : À consolider, bon, très bon et excellent.

Parmi tous ces critères, citons : «la maîtrise des savoirs disciplinaires et leur didactique », « coopérer au sein d’une équipe » ou « coopérer avec les parents d’élèves », d’autres encore « organiser et assurer un mode de fonctionnement du groupe favorisant l’apprentissage et la socialisation des élèves » sont issus du référentiel des compétences de l’enseignant (2013).

En complément de l’évaluation de ces onze critères, une appréciation générale sera donnée : elle comprendra une appréciation écrite de l’inspecteur, une appréciation écrite du chef d’établissement.

Le point de vue de la Fep

Cette nouvelle grille est liée à la revalorisation des carrières des enseignants pour laquelle la Fep s’est battue afin d’obtenir des avancées. Le PPCR se décline pour les enseignants sous contrat par une revalorisation salariale longtemps attendue et une réforme de l’évaluation nécessaire.Néanmoins, le fait que le chef d’établissement évalue seul certains critères rend toujours possible une certaine forme d’arbitraire. La Fep-CFDT émet des réserves car l’implication des chefs d’établissements dans l’évaluation des maîtres nécessite une réelle formation pour que cette implication reste  strictement axée sur  la vie dans l’établissement.

À noter que dans le secondaire:

  • L’équilibre actuel (60 % inspection, 40 % direction) est maintenu : c’était une demande Fep.
  • Les modalités d’évaluation seront à adapter aux professeurs documentalistes.