Stagiaires concours externes

Publié le 23/04/2016

Le Conseil d’État a annulé, par une décision du 25 mars 2016, une circulaire du Ministère de l’Éducation Nationale concernant les lauréats des concours externes de l’enseignement privé sous contrat. 

Cette circulaire spécifiait que les lauréats des concours externes qui ne sont pas titulaires d’un Master 2 MEEF doivent, lors de leur année probatoire, préparer ce diplôme en s’inscrivant « dans un établissement d'enseignement supérieur privé ». Cela revenait donc à contraindre ces lauréats à préparer leur Master 2 au sein d’un Isfec (Institut supérieur de formation de l’enseignement catholique) sans leur laisser la possibilité de le faire dans une université. La Fep-CFDT ne s’inscrit pas dans la tendance actuelle, souhaitée par l’enseignement catholique, qui voudrait que se différencient le plus tôt possible les parcours des futurs enseignants, en fonction de leur choix du privé sous contrat ou du public. C’est ainsi que certaines universités catholiques rêvent de capter les futurs enseignants du privé sous contrat qui, dès qu’ils auront fait ce choix, seront alors coupés de la filière du public. Il s’agit là d’une politique d’isolement qui représente tout ce que la Fep-CFDT ne souhaite pas !