Le pouvoir d’achat des agents publics, la CFDT s’en préoccupe !

Publié le 01/04/2015

Depuis 2010, la CFDT dénonce le gel de la valeur du point depuis 2010 et son impact sur la dégradation des carrières !

cfdt o h rvb 2013-02-07 16-47-44 648
Depuis 2010, la CFDT dénonce le gel de la valeur du point depuis 2010 et son impact sur la dégradation des carrières !


Aujourd’hui, plutôt que de proposer une grève, la CFDT revendique des mesures salariales et propose des solutions dans le cadre de la négociation ouverte par la ministre de la Fonction publique :

Des mesures générales : hausse de la valeur du point et/ou attributions de points d’indice à tous ;

Transformation en indiciaire d’une partie de l’indemnitaire, sans perte pour les agents, ce qui constitue un gain pour les futures pensions ;

Un avancement d’échelon au même rythme pour tous, car l’ancienneté est la même pour tous ;

Des avancements de grade mieux valorisés car la montée en compétences de chacun mérite d’être reconnue ;

Au-delà de cette seule négociation, la CFDT est exigeante pour tous en voulant :


Faire reculer la précarité :
un agent sur cinq  est DA ou suppléant ;

Obliger tous les employeurs à participer à hauteur de 50 % à la complémentaire santé : un agent sur cinq ne peut financer sa complémentaire santé et prévoyance;

Valoriser les parcours professionnels, pas seulement par la rémunération mais aussi par la formation ;

Promouvoir la diversité : un agent sur trois perçoit des discriminations sur son lieu de travail.

S'engager pour chacun, agir pour tous,
c’est négocier et proposer pour obtenir des résultats concrets.
C’est le choix de la CFDT.

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS