ISAE, ça bouge doucement !

Publié le 05/11/2015

Suite à l’alerte sociale lancée par la Fep-CFDT et le Sgen, un amendement sera présenté dans le Projet de Loi de Finance (PLF) pour 2016.
C’est l’article 4 du décret du 30 août 2013 qui devrait être amendé dans un double objectif. «En effet cela permettra d’obtenir une égalité de traitement entre le premier degré et le second degré ainsi que de pallier aux manques de moyens de l’enseignement en primaire», Sabine Buis députée Ardèche. L’obtention d’égalité de traitement avec le secondaire serait progressive. En effet, si l’amendement était acté, l’ISAE serait porté à 800 euros en 2016 puis 1200 euros en 2017. La Fep-CFDT ne peut que se réjouir d’être entendu par certains parlementaires et surveillera avec intérêt les débats du PLF 2016. Que ces débats ne fassent pas perdre de vu qu’il ne s’agit que d’une régularisation ! Véritable  injustice envers les personnels du premier degré.

Depuis 2010, suite au gel du point d’indice, tous les enseignants subissent une érosion de leur pouvoir d’achat. Espérons que les négociations prévues début 2016 ainsi que la mise en place des Parcours Professionnels Carrières Rémunération (PPCR) confirmeront une tendance vers une reconnaissance salariale du métier d’enseignant.