«L’ÉCOLE PRIMAIRE INCLUSIVE »

Publié le 05/10/2015

Fin septembre, la Fep-CFDT a été reçue par la députée, Barbara Pompili, rapporteuse du projet de loi de finances pour 2016. Le thème de l’avis budgétaire portera sur « L’école primaire inclusive » : handicap, troubles, social, allophone. Si la loi date de 2015, elle se vit de manière forcée et 20 % des maîtres n’y croient pas

À la rentrée 2015, 5 000 personnes chargées de l’aide humaine aux élèves en situation de handicap bénéficient d’un contrat à durée indéterminée et plus de 48 000 contrats aidés participent à cet accompagnementSi tous les participants de la table ronde reconnaissent le bénéfice de l’inclusion de tous les élèves à l’école, tous s’accordent à dénoncer le manque d’accompagnement, de formation et de reconnaissance indispensables aux enseignants dont les missions évoluent et ne sont pas prises en compte ! Parmi les 14 propositions de la FEP CFDT, l’idée d’avoir un volant d’heures pour le travail en équipe grâce aux 108 h a été jugée très intéressante par les membres de cette audition. La Fep-CFDT est heureuse de pouvoir apporter ses constats, ses témoignages et ses propositions.