Indemnités pour Missions particulières (IMP)

Publié le 06/09/2018

Le Ministère écrit à l’Enseignement catholique.

La Fep-CFDT avait informé les services du Ministère que l’attribution des IMP manquait de transparence. Tous les chefs d’établissement ne travaillent pas en concertation avec les équipes pédagogiques sur ce sujet, loin de là. Une circulaire de 2015 la rend pourtant obligatoire.

Le Ministère a entendu la Fep-CFDT. Cet été, il a rappelé la règle dans un courrier adressé au Secrétariat général de l’Enseignement catholique. Il envisage même de demander aux académies de réaliser des contrôles auprès des chefs d’établissement. La Fep-CFDT se félicite de cette démarche. Voilà qui devrait faire progresser rapidement la consultation des personnels et au-delà la concertation dans les établissements.

Cela confirme, encore une fois, l’utilité du Comité Ministériel (CCMMEP) créé il y a quatre ans et qui se renouvellera début décembre à l’issue des prochaines élections professionnelles dans la Fonction publique.