Newsletter agricole n° 3

Publié le 03/05/2013 à 14H15
*De la consternation à la colère* Au lendemain de la journée de mobilisation du 27 septembre, l’annonce du Ministre de l’agriculture de supprimer 112 postes dans l’enseignement agricole privé est consternante. Le déficit, reconnu par tous, est déjà de 600 postes. Par l’effet d’un cynisme incroyable, l’Administration et ses complices comptent sur les enseignants pour encaisser le mauvais coup porté une nouvelle fois à leurs obligations de service. L’annualisation a décidément bon dos.



 

  
 

Éditorial

 


C’est donc en colère que les représentants de ces salariés se sont rendus à une audience au Cabinet du Ministre ou qu’ils boycottent un Cnea et des Crea ; que les militants se mobilisent chez les parlementaires ; que les délégués affichent leur volonté de renouer avec le Cneap pour faire aboutir la négociation sur la convention collective des personnels de droit privé. C’est ce qui permet malgré tout de garder espoir. Car des signes positifs, il en existe au moins dans la vigueur de l’action syndicale : quand le réseau pédagogique syndical se met en place, quand les enseignants et les collègues de droit privé répondent en nombre aux diverses consultations.

L’accueil que beaucoup d’entre vous ont réservé à cette NewsLetter est aussi le signe que notre combat est plus que jamais nécessaire. Notre objectif est de fournir des informations brèves en suivant des liens fédéraux : soit directement pour l’accès à tous, soit  en indiquant son code d’accès internet (1 Lettre et 3 chiffres sur votre carte d’adhérent) puis le mot de passe « eolienne » pour avoir plus d’infos que le non adhérent sur le sitewww.fep.cfdt.fr.

Pierre H. et Jean-François B.

 

DROIT PUBLIC

 

Actualité

Suppression de 112 postes : la guerre est déclarée

Mobilisation du 27 septembre

L’enseignement n’est pas une priorité pour le gouvernement si l’on en juge par les moyens attribués à l’Education nationale et à l’enseignement agricole. Plus de 50 % des enseignants de l’Agricole se sont mobilisés pour défendre l’enseignement agricole privé  à qui il manque déjà plus de 600 postes. Réponse du Ministre ? 112 postes en moins… La guerre est déclarée.

En 1 clic Mobilisation du 27 septembre en images

Actions en cours contre la baisse de 112 postes

La Fep a boycotté le Cnea et maintenant le boycott s’étend à plusieurs Crea. Des actions sont en cours auprès des politiques comme le vendredi 21 Octobre chez le député Marc Le Fur qui « sous les encouragements  de la Fep ! » a écrit au Ministre. En savoir plus :

-         déclaration Cnea :

En 1 clic Déclaration Cnea

-         courrier du député Marc Le Fur à Bruno Le Maire :

En 1 clic Courrier du député Marc Le Fur à Bruno Le Maire

(accessible aux adhérents cliquez une première fois sur le lien, identifiez-vous, puis recliquez sur le lien pour ouvrir l’article)

Audience au Cabinet

La Fep était reçue le 5 octobre et nous y avons dit très clairement que les salariés des établissements agricoles privés ne se contenteraient pas d’indignation mais que la colère s’exprimerait d’ici peu…

Pour en savoir plus, les adhérents ont accès au compte-rendu complet de l’audience :

En 1 clic Compte-rendu complet de l'audience

(accessible aux adhérents cliquez une première fois sur le lien, identifiez-vous, puis recliquez sur le lien pour ouvrir l’article)

Rappel de la CCM du 9/11

L’examen des listes d’aptitude exceptionnelles (cat 3 vers les cat 2 ou 4) est le principal point à l’ordre du jour de cette CCM. Les agents qui ont souhaité le suivi de leur dossier par le syndicat recevront le résultat par mail dès la fin de la CCM.

Pour info, les adhérents ont accès au compte-rendu de la CCM du 6 octobre :

En 1 clic Compte-rendu de la CCM du 6 octobre

Note sur l’indemnité kilométrique

Les multi-sites doivent encore attendre

La Fep a enfin  obtenu le remboursement de frais kilométriques pour des enseignants exerçant sur deux établissements ; elle demande avec force que les agents travaillant sur deux sites du même établissement puissent eux aussi bénéficier de cette mesure.

Pour en savoir plus :

En 1 clic ?Note de service DGER/SDEDC/N2011-2128 du 04/10/2011

 

Obligations de services

Dénoncez les abus

Le décret et la note de service de mai 2010 ne sont pas appliqués dans de très nombreux établissements. Sans contestation officielle, rien ne bougera. Pour faire remonter les abus et les dysfonctionnements, remplir la fiche de suivi individuelle à remettre au délégué régional. Pour en savoir plus :

En 1 clic Fiche de liaison pour la contestation de sa fiche horaire

Un réseau pédagogique en projet

Pour répondre aux besoins des enseignants et être acteur des changements

Les premiers résultats de l’enquête lancée au printemps dernier sont disponibles. Demande forte de la part des enseignants débutants ou préparant un concours… mais, également une offre réelle de services pour apporter un appui aux collègues, être acteur des changements :

En 1 clic Un réseau pédagogique en projet

Premiers résultats de l’enquête :

En 1 clic Synthèse de l'enquête sur le réseau pédagogique

Si ce réseau t’intéresse et que tu n’as pas répondu à l’enquête, il est encore temps :

En 1 clic Enquête réseau pédagogique

Rénovation du CAPA

Qu’en pense le réseau pédagogique ?

Une étude sur la place et le devenir du CAPA a été confiée à un groupe d’experts du Ministère. La Fep-CFDT est auditionnée sur la place du CAPA dans la carte des Formations, la pertinence du diplôme, les perspectives d’évolution… C’est pourquoi nous sollicitons les délégués agricoles et le réseau pédagogique.

Tu as un avis, merci de le donner avant le 30 Novembre :

En 1 clic Avis sur le CAPA

Les concours d’accès aux 2ème et 4ème  catégories

On attend toujours la programmation

La Fep sera auditionnée par le Ministère en novembre et décembre.

Le lien ci-dessous concerne tous les collègues qui souhaitent peser pour ouvrir un concours dans leur discipline.

En 1 clic Enquête concours

 

DROIT PRIVÉ

Résultat de l’enquête Fep-CFDT

130 collègues de droit privé des établissements agricoles du CNEAP et de l’UNREP ont répondu à un questionnaire élaboré par la Fep-CFDT.  Ces réponses, accompagnées de témoignages, vont aider les représentants dans les établissements, les syndicats en région et les représentants à la Commission Paritaire Nationale à porter les besoins et les demandes des salariés.

Les résultats de l’enquête 4 pages :

En 1 clic Les résultats de l'enquête en 4 pages
Les résultats plus détaillés en 11 pages sont disponibles pour les adhérents :

En 1 clic Les résultats plus détaillés en 11 pages

Convention collective GOFPA et accord classifications UNREP

Les personnels de droit privé des établissements UNREP dépendent de la convention GOFPA (FGA-CFDT), différente de celle du Cneap. Le lien vous dirige vers cette convention et les anciennes classifications.

En 1 clic Convention GOFPA

Un accord salarial a été conclu et augmente la valeur du point de 0,8% et le fait passer à 4,667333 € au 1er novembre 2011. Celui-ci et les nouvelles classifications applicables à partir du premier janvier 2012 sont sur le lien :

En 1 clic Classifications

               Les différentes conventions collectives

Le toilettage de la convention collective doit commencer prochainement.

Commission Paritaire Nationale du Cneap

La Fep-CFDT s’est opposée à la signature des trois avenants modifiant les dispositions générales des trois conventions collectives….

En 1 clic Opposition de la Fep

 

Infos pour tous

Le rassemblement des jeunes adhérents (RJA)

A Paris, du 4 au 6 avril 2012

C’est quoi le RJA ?

En 1 clic Le RJA

C’est un temps pour découvrir et échanger sur le syndicalisme et sur l’exercice du métier. C’est aussi l’occasion de rencontrer, entre jeunes de moins de 35 ans, des responsables fédéraux et confédéraux et de visiter les locaux fédéraux et confédéraux.

Pour les adhérents :

En 1 clic RJA pour les adhérents

Pour tout public :

En 1 clic RJA pour tout public

 

Le réseau Fep-CFDT agricole :

En 1 clic Réseau des responsables nationaux et des délégués régionaux

Votre avis sur la Newsletter n°3 :

En 1 clic Votre avis sur la Newsletter n°3