Secteur agricole : Renforçons la mutualisation du réseau pédagogique

Publié le 04/12/2012 à 14H15
Enseignement agricole - enseignants de droit public et de droit privé -Renforçons la mutualisation du réseau pédagogique (aide aux enseignants débutant, échange entre enseignants d'une même discipline, contribution à l'élaboration des propositions de la Fep.)

 

Renforcement du réseau pédagogique

En cliquant surl'enquête, ci-dessous, chaque enseignant peut participer à la mise en place du réseau pédagogique  par une large consultation en ligne réservée aux adhérents mais aussi à tous ceux qui veulent bénéficier du soutien de la CFDT et qui veulent être entendus dans l’élaboration de toute réforme pédagogique.

Quelques préoccupations pédagogiques de la Fep-CFDT …

1. La Fep au même titre que les organisations professionnelles, les fédérations Cneap et Unrep, est régulièrement consultée sur de nombreuses réformes en cours puis sur leur mise en œuvre.

2. De nouveaux enseignants aimeraient solliciter des collègues d’autres établissements pour parfois se rassurer ou tout simplement avoir une aide.

3. Et puis des enseignants souhaitent échanger tout simplement sur leurs pratiques.

Voilà pourquoi la Fep-CFDT vous sollicite afin de renforcer les réseaux et d’être toujours plus une force de propositions représentative des salariés.

Avec une meilleure connaissance des enseignants prêts à apporter des contributions, nous renforcerons notre efficacité notamment dans nos contributions au Maaprat.
Merci d’indiquer en cliquant sur le lien ci-dessous les renseignements qui nous permettront de mieux répondre aux nombreuses sollicitations.

Enquête, merci de cliquer sur ce lien

 Une  suggestion. Avant de compléter la consultation en ligne, il peut être judicieux d’échanger avec des collègues de votre  établissement. Soit, vous imprimez le fichier (en pdf) de la consultation pour échanger plus facilement, soit vous  cliquez  directement sur la consultation en ligne . Attention nous n’enregistrons que les réponses en ligne. Ne pas oublier d'indiquer le code de l’établissement (1 lettre suivie de 4 chiffres)