L’évaluation au cœur de la refondation de l’École

Publié le 30/11/2016

Un livret scolaire unique est en place depuis le mois de septembre 2016. Il doit finaliser l’évaluation par compétences des classes de CP jusqu’à la troisième.

L’évaluation se basera sur la maîtrise des huit composantes du socle commun de compétences.  Son déploiement dans les écoles et dans les collèges revêt une importance décisive dans le processus de refondation. Rappelons que ces mesures font suite aux recommandations européennes qui dès 2006 définissaient huit compétences clés très proches de ces dernières. La refonte des programmes annoncée dans la Réforme des collèges, l’expérimentation des EPI et de l’AP, demandent une charge de travail importante. Mener de front ces trois chantiers est le pari difficile qu’ont à relever les enseignants cette année.

La Fep-CFDT regrette le manque de formation qui leur aurait permis de mieux appréhender les enjeux de la réforme et de mettre en place les outils nécessaires à son application. Une inquiétude supplémentaire : à ce jour le document officiel n’est pas encore finalisé et les modalités d’organisations restent à concevoir.

La Fep-CFDT se félicite que les établissements privés soient associés à cette mise en place du livret unique, il permettra une communication normée entre les établissements, qu'ils soient publics ou privés sous contrat tout au long de la scolarité obligatoire de l'élève. Elle demande par ailleurs que seul ce livret soit utilisé comme les textes l'exigent afin de ne pas surcharger le travail des enseignants.

Livret scolaire unique sur éducation.gouv