Jeudi 25 juin : La grève a permis à la Fep d’être reçue par le directeur du Cabinet.

Publié le 27/06/2015

Jeudi 25 juin, en fin d’après-midi, rencontre au ministère de l’agriculture avec le directeur de cabinet Philippe Mauguin et la conseillère du ministre Annick Baille. Le mandaté Fep a présenté la proposition de la Fep - qui est aussi celle des organisations engagées dans la grève- pour la réécriture de l’article 29.

Rencontre inopinée, car initialement le rendez-vous était téléphonique. La Fep avait travaillé sur une proposition à soumettre au ministère pour réécrire l’article 29. Proposition transmise à midi, l’échange devant avoir lieu quelques heures plus tard. Fidèle à sa ligne, la Fep a deux objectifs :

-  qu’un texte clair fixe les règles du service des enseignants
-  que ce texte soit contraignant pour les chefs d’établissements.

Manifestement, la grève aura permis une ouverture. Le sentiment à l’issue de la rencontre est qu’enfin, la légitimité de notre revendication est perçue et notre proposition, lue avec attention. La rencontre s’est déroulée dans un climat courtois. Pour autant, aucun engagement définitif de réécriture du décret.