Accessibilité : urgence ! Observatoire de la sécurité des établissements scolaires

Publié le 17/03/2014 à 15H22
Le dernier rapport de l’Observatoire de la sécurité et de l’accessibilité des établissements scolaires invite très fortement les décideurs publics et autres partenaires concernés à ne pas faiblir sur l’objectif de la loi de 2005 en reportant les délais. L’Observatoire souligne la nécessité de demeurer exigeants sur les garanties d’avancées réelles.

 La loi de 2005 a mis l’accent sur  :

  • le droit à la scolarisation des enfants et adolescents handicapés,  
  • le devoir de l’Éducation nationale de mettre tout en œuvre pour les accueillir et assurer leur pleine et légitime intégration scolaire et éducative.

Pour y parvenir, la loi a instauré plusieurs obligations dont celle permettant l’accès de tous les établissements scolaires, publics et privés, aux différentes catégories de handicaps.

Selon l’enquête handicap-santé réalisée par l’INSEE et reprise par l’Observatoire, 41 % des jeunes en situation de handicap sont victimes de discriminations. Certains établissements privés  n’ont pas encore commencé les travaux.

Un diagnostic d’accessibilité est devenu obligatoire pour permettre de doter les décideurs d’un indispensable outil d’organisation et de planification pour programmer l’exécution des travaux avant 2015.

Comme le rappelle l’Observatoire, l’accessibilité n’est pas une fin en soi mais une action au service de l’inclusion  des personnes en situation de handicap.

Il y a donc urgence à continuer ou à commencer cette nécessaire mise en accessibilité des établissements scolaires. Les élèves en situation de handicap et leurs familles l’attendent !