FONCTION PUBLIQUE : Rendez-vous salarial, où en est-on aujourd'hui ?

Publié le 14/11/2017 à 11H20
Le pouvoir d’achat en berne !  

La CFDT n’accepte pas de voir se profiler une année 2018 particulièrement négative pour l’ensemble des agents publics : gel de la valeur du point, rétablissement du jour de carence, et enfin report du calendrier PPCR. Quant à la promesse du candidat Macron d’une augmentation du pouvoir d’achat liée à la hausse de la CSG, elle ne sera pas respectée puisque cette hausse devrait simplement être compensée.

Lors du rendez-vous salarial du mardi 16 octobre, après la journée de forte mobilisation du mardi 10 octobre, le ministre a toutefois reculé sur la compensation de la CSG l’ouvrant aux nouveaux recrutés et aux agents augmentant leur quotité de travail ou reprenant leurs activités après un congé maladie. Par ailleurs, le ministre a répondu positivement à la CFDT en acceptant d’ouvrir une négociation sur le financement de la protection sociale complémentaire des trois versants de la Fonction publique.

La CFDT a écrit au ministre le 19 octobre pour lui demander instamment de revenir sur le report du calendrier de PPCR.

La CFDT et les autres organisations syndicales ont décidé de boycotter le Conseil Commun de la Fonction Publique
du 6 novembre et un rassemblement a eu lieu devant Bercy.

Lors du CCFP reporté le 8 novembre et  présidé par le ministre Gérald Darmanin, la CFDT  et toutes les autres organisations syndicales ont voté contre les projets de décret reportant d’un an l’application de PPCR et instituant une simple compensation de la hausse de la CSG au Conseil commun de la Fonction publique (CCFP) du 8 novembre présidé par le ministre Gérald Darmanin.

Les employeurs publics ont voté pour. Donc les textes seront appliqués !

ici en téléchargement, vous trouverez
Ce qui change ou non en 2018
 
L'affiche 

Une réunion intersyndicale est d’ores et déjà prévue fin novembre.