Enseignement supérieur : Rencontre à Angers

Publié le 13/12/2017

Le 10 octobre 2017, c'était déjà la 4ème fois qu’un groupe de militants du « champ supérieur » angevin se réunissait. Mais cette fois, la Fep-CFDT est allée à la rencontre de ces militants, enseignants et enseignants-chercheurs, salariés à l’université catholique ou dans une école supérieure d’Angers.

Évidemment la question de la nouvelle convention collective de l’Enseignement Privé Non Lucratif (EPNL) et celle des dernières Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) sont abordées. Les inquiétudes concernant la reconnaissance des différents métiers, comme ceux d'enseignant chercheur ou de maître de conférences, dans la construction de la nouvelle convention collective, sont exprimées. Certains sujets, comme le temps de travail, l’organisation du travail ou les conditions de travail, sont des préoccupations fortes. Il est donc important et urgent pour ces salariés de construire un réseau, de créer des liens pour suivre de manière régulière les négociations nationales à venir et de construire ensemble des revendications. Ce rendez-vous sera suivi d’autres et toute l’équipe d’Angers invite les adhérents Fep salariés dans les universités catholiques de Lyon, Lille, Paris et Toulouse, dans une école supérieure de la Fesic ou dans un autre établissement privé de l’enseignement supérieur à se rapprocher de leur syndicat pour ensemble construire ce réseau de militants du « champ supérieur ».