Deux agressions en moins de 24 h ont eu lieu dans l’enseignement public

Publié le 18/10/2016

C’est deux agressions de trop ! Rien ne justifiera jamais un acte violent, à l’encontre de quiconque (enseignant, personnel de l’éducation, policier, élève…).

La Fep-CFDT exprime son soutien aux personnes qui ont été agressées et aux témoins innocents.  

 

rr